Pneus en caoutchouc

Origine : Portugal



Pourquoi choisir du caoutchouc recyclé pour nos baskets ?



Le caoutchouc est une matière très utilisée dans le domaine de la chaussure, notamment pour fabriquer des semelles ou des empiècements. Il peut provenir de sources naturelles comme l’hévéa, une plante qui produit du latex et qui est originaire d’Amérique du sud, même si elle est aussi cultivée en Asie.

Recycler les chutes de semelles permet de ne pas gaspiller cette précieuse ressource qu’est le caoutchouc : on utilise ce qui allait être jeté, ce qui donne des semelles tout aussi confortables, souples et résistantes !

Chez Ubac, on utilise du caoutchouc recyclé pour fabriquer les semelles de notre modèle Terra.




Le processus de fabrication du caoutchouc recylé



ÉTAPE 1 - LE BROYAGE

Le caoutchouc recyclé provient de chutes de productions destinées à la poubelle. Tous les bouts de caoutchouc non utilisés dans la fabrication d’une chaussure sont broyés extrêmement finement, puis mélangés avec 50% de caoutchouc naturel pour donner une nouvelle matière de très bonne facture et moins demandeuse en matière première “neuve”.

Caoutchouc en morceaux

ÉTAPE 2 - LA FORMATION DES SEMELLES

Avec ce mélange, on forme nos semelles. Ces semelles sont tout aussi qualitatives que celles fabriquées à base de caoutchouc synthétique ou non-recyclé, et elles sont beaucoup moins impactantes pour la planète !Le choix du caoutchouc recyclé nous semblait logique. Ubac souhaite sortir de la dépendance aux industries pétrolières qui utilisent des ressources non-renouvelables.

Pile de semelles en caoutchouc



Caoutchouc synthéthique

  • Issu de la pétrochimie.
  • Ressource non renouvelable.

Caoutchouc
recyclé

  • Issu de matières naturelles.
  • Provient de matières destinées à être jetées.



Utiliser une matière naturelle recyclée nous permet de nous affranchir des variations de coûts du caoutchouc synthétique, mais surtout de ne pas participer à l’épuisement de ressources fossiles.



Nos produits en caoutchouc recyclé


TERRA

TERRA

TERRA

TERRA

TERRA

KANA

KANA

KANA

KANA

KANA

KANA