6000 arbres plantés avec Reforest’Action !

Nous sommes heureux de vous annoncer que 4000 nouveaux arbres vont être plantés au Pérou avec notre partenaire Reforest'Action et grâce à notre action :

1 paire achetée = 1 arbre planté

Il s'agit d'un nouveau projet de reboisement à Piura au Pérou que nous allons vous présenter. Nous sommes fiers de participer à ce magnifique projet qui nous permet de limiter au maximum notre empreinte sur le monde et d’agir directement pour la protection de la biodiversité.

En 2019, ce sont 2000 arbres qui ont été plantés sur un autre projet à Tarapoto (Pérou). Au total, nous aurons donc déjà planté 6000 arbres dans cette partie du monde.

Cela représente :

CLIMAT : 900 tonne(s) de CO2 stockées(s)
BIODIVERSITÉ : 18 000 abris pour animaux créé(s)
SANTÉ : 24 000 mois d’oxygène généré(s)
EMPLOI : 6000 heure(s) de travail créée(s)


Le projet de Piura

La région de Piura est située au Nord du Pérou. 

Cette région abrite des forêts sèches car le climat est extrêmement aride et les communautés locales sont affectées par de fréquentes pénuries d’eau. Les sols s’assèchent et la désertification menace les habitants de ces terres.

Cette dernière est principalement causée par le réchauffement climatique mais elle est surtout accélérée par les coupes illégales de bois qui amputent les forêts de 3000 hectares chaque année. Le financement de Reforest’Action vient répondre à une demande très forte de la part des populations et des municipalités locales, qui cherchent à reboiser leurs terres.

C’est pourquoi il est urgent d’agir à leurs côtés.  Les forêts permettront de limiter l’érosion des sols, de créer une source de revenus supplémentaires pour les populations mais aussi de restaurer la biodiversité animale et végétale.


Dans ce contexte, Reforest’Action s’est associé à l’ONG péruvienne Progreso, fondée en 1993 et dotée de plus de 25 ans d’expérience dans le développement de systèmes agroforestiers, l’amélioration de la sécurité alimentaire des populations de la région Piura et la lutte contre le changement climatique.

L’équipe de Progreso travaille main dans la main avec les gouvernements des districts locaux et les communautés paysannes. Progreso assurera également le suivi des arbres et la sensibilisation des villageois à l’agriculture durable et à l’importance de préserver les forêts.

Les bénéfices de cette action de reforestation seront nombreux : lutte contre la désertification et le changement climatique, développement économique des populations, préservation de la biodiversité locale.

Les bénéfices pour les populations locales

Les arbres plantés permettront d'assurer une sécurité alimentaire aux populations locales, des créations d'emplois et des sources de revenu. 

Les essences d’arbres plantés seront variés, de gauche à droite, Cèdre acajou, Eucalyptus Saligna, Pin argenté.

Le cèdre-acajou, le mahogany à grandes feuilles et l’aulne des Andes seront plantés sur les massifs montagneux afin de restaurer leur sol et leur biodiversité ; à maturité, leur bois, prisé pour sa qualité, sera exploité de façon durable comme bois d’oeuvre et permettra, par sa vente, de générer des revenus complémentaires pour les agriculteurs, qui souffrent aujourd’hui du faible rendement de leurs cultures.

Le pin argenté, précieux à la restauration du sol grâce à l’épais matelas d’aiguilles qui se constitue à ses pieds et qui limite son érosion sera planté en agroforesterie dans les champs des cultivateurs. Cet arbre est également utile pour briser le vent et apporter de l’ombrage aux cultures sous-jacentes.

L’eucalyptus saligna, essence à croissance rapide, permettra aux villageois de se fournir en bois de chauffe à partir de ses branches tandis que l’arbre continuera à grandir, et détournera ainsi les populations locales de la coupe de bois dans les forêts subsistantes.


Gérées durablement par les communautés locales, ces forêts permettront donc de produire du bois pour leur usage personnel ou pour la génération d’un revenu complémentaire grâce à sa vente.

La plantation d’arbres en agroforesterie permet de protéger les cultures vivrières sous-jacentes d’un trop fort ensoleillement ou de précipitations abondantes en créant de l’ombrage pendant la saison sèche et un couvert protecteur pendant la saison des pluies. Les populations locales sont formées à la protection de leur environnement et à l’entretien des arbres plantés sur le long terme.

Les bénéfices pour l’environnement

Le projet permet de restaurer la qualité des sols, protéger les ressources en eau et lutter contre la désertification autour des villages associés. 

Les écosystèmes forestiers ainsi recréés offriront une multitude de services inestimables pour le climat et la nature.

Les arbres plantés permettent de lutter contre le réchauffement climatique à l’échelle globale grâce au CO2 stocké dans leur bois. Les forêts régulent la température à l’échelle locale et génèrent des pluies qui profitent aux cultures de zones agricoles.

Les forêts restituées permettront de réduire le ruissellement des eaux et de jouer un rôle de stockage pour alimenter les nappes souterraines. Elles limiteront l’érosion et le lessivage des sols, qui les appauvris en éléments nutritifs, et contribueront à lutter contre la désertification de la région.

En restaurant de véritables écosystèmes forestiers, les plantations permettront de développer la biodiversité érodée de la région. Elles accueilleront au fil des années une faune sauvage accrue, qu’elle soit locale ou migratrice.


Vous pouvez consulter à tout moment notre page dédiée sur le site de Reforest'Action juste ici